PCT DE GERARD – ALLER AU BOUT DE 4200KMS DE RÊVE maisons timberline

PCT DE GERARD

ALLER AU BOUT DE 4200KMS DE RÊVE

PCT DE GERARD à la Une

Merci à tous

Je tiens à remercier toutes les personnes qui suivaient ce blog et m’encourageaient. Malgré tous les petits pépins accumulés pendant ces quatre mois je pars avec une grande satisfaction. Au départ de ce défi je ne pouvais même pas savoir si je resisterai une semaine , alors plus de 120 jours !

D’ici quelques jours je ferai un bilan de cette aventure qui portera sur mes sensations , mes erreurs  et l’expérience qui pourrait me servir ultérieurement .

A bientôt

Publicités Auteur pctgerard2017 Publié le 29 août 2017 29 août 2017 3 commentaires sur Merci à tous à la Une

Jours 117,118,119,120 ,121, 122 ,123 et 124

Jour 117 : zéro day

Malgré les anti inflammatoires et le repos, j’ai le tibia et la cheville très enflés et la douleur bien présente. Je ne sais pas si 4 jours de repos seront suffisants pour guérir de cette Tendinite. Je passe pratiquement toute cette journée  allongé sur le lit à regarder la télé.
Jour 118 : zéro day

Toujours au repos forcé, aujourd’hui nous avons l’éclipse de soleil au dessus de nos têtes. A Cascade Locks l’astre n’a été caché qu’à 95%, ce qui nous donné la luminosité d’une fin d’après-midi et une légère baisse de la température.

Jour 119 : zéro day

Ce matin départ pour Hood River, une ville plus importante située à 20 miles de Cascade.  Je dois aller à la pharmacie acheter de la crème anti inflammatoire. J’ai réservé 3 nuitées en chambre partagées dans un hôtel pour 55$ la nuit. Je suis vite pris en stop par deux Canadiens qui me déposent devant l’hôtel. Je suis en avance mais je vais à la réception et je demande si je peux occuper la chambre.  L’employée cherche ma réservation et me dit « désolé mais il doit y avoir une erreur car nous n’avons aucune chambre de libre pour ce soir et aucune à votre nom, aujourd’hui je ne peux rien pour vous, revenez demain ». Je dois trouver un autre hôtel pour cette nuit, ce que je fais, pas très loin du centre ville mais nettement plus cher. Dans l’après-midi, je vais à la pharmacie qui se trouve à plus d’un mile, dans une zone commerciale,  où je demande à la pharmacienne une  crème anti inflammatoire (genre ketoprophene) elle refuse de me la vendre sans prescription médicale, elle m’en donne une de basique en vente libre. Une journée à déconvenues,  demain sera meilleur.

Jour 120 : zéro day 

Après le breakfast je retourne à l’hôtel où j’avais réservé initialement. La même employée au comptoir qui me salue et me dit , « de retour ? », elle cherche ma réservation sur son ordinateur mais ne la trouve toujours pas, je sors mon portable et je lui montre la confirmation d’Expedia, elle regarde et m’explique que je me suis trompé d’hôtel, chez eux c’est Hood River HOTEL et l’autre se nomme Hood River HOSTEL et se trouve à 1.5 mile d’ici . J’en rigole encore… Je prends mon sac à dos et me voilà parti vers ma nouvelle destination, en chemin une jeune femme qui fait son jogging avec un bébé dans une poussette arrive en courant derrière moi, je me serre sur le côté pour la laisser passer. Elle s’arrête à mon niveau et me demande où je vais avec mon sac à dos, je lui explique le PCT et nous bavardons 10 minutes tout en marchant, ensuite elle prend un autre chemin. J’arrive  enfin à  ce fameux hostel, je montre à nouveau ma réservation et là encore une surprise elle ne la trouve pas. Elle contacte Expedia qui lui confirme  ma réservation, un bug est passé par là, elle est désolée mais n’a plus de chambre partagée et me donne une chambre seule. Je n’y resterai qu’une nuit, je dois quitter cette ville qui va me rendre dingue.

Jour 121 : zéro day

Ce matin je retourne à Cascade Locks, je prends le breakfast à  l’hostel (qui d’ailleurs est excellent) puis je pars vers l’entrée de l’autoroute pour faire du stop. Après 1/4 d’heure de marche j’y arrive mais très peu de véhicules passent par cet endroit, je me dis « aie, je vais devoir retourner en  ville à 2.5 miles d’ici pour aller à la principale entrée ». Tout en pensant cela, une voiture s’arrête à ma hauteur et la conductrice baisse la vitre et me dit « vous me reconnaissez, nous avons discuté hier en marchant,( bien sur, la femme et son bébé) où allez-vous ? « je retourne à Cascade Locks », « je vais à mon cours de yoga mais j’irai plus tard je vous conduis à Cascade ». Elle fait 40 miles aller-retour pour m’aider, merci Nicole. A Cascade je retrouve Sophie qui est arrivée l’avant-veille, nous lunchons ensemble en nous racontant nos dernières semaines passées sur le PCT.  Elle reprend le trail en fin d’après-midi. Chez le trail angel « Schrek  » où je vais passer quelques jours à camper au milieu d’une quinzaine d’autres Hikers, je fais la connaissance de 3 français qui viennent d’arriver, nous passons la fin de la journée à discuter.

Jour 122: zéro day

Encore une journée de repos et la douleur toujours dans ma jambe. Les Français sont tous repartis sur le chemin. Je me balade un peu sur le bord de la Columbia River et je vois un Indien pêcher un saumon de prés d’un mètre de long. Le saumon est une des ressources locales que les Indiens le vendent sous toutes les formes : frais, fumé, en conserve etc… Toute la journée des canadairs ont fait des aller-retour au dessus de Cascade, les incendies continuent à dévaster des forêts. Il est l’heure du diner et je mange de l’excellent saumon frais.  Le soir arrive, je reprends le chemin de chez « Schrek » , il est temps de rentrer dans la tente et de dormir.

Jour 123 : zéro day 

Ce matin il me semble que je ressens un léger mieux, je souffre moins à l’extension du pied.  Je passe l’après-midi sur la presqu’île de la Columbia River en guettant les pêcheurs de saumon, tout en regardant passer les bateaux et même les trains qui roulent des deux côtés des rives (j’ai l’impression d’être un ruminant dans un pré). Lorsque je rentre chez « Shrek » je retrouve 2 jeunes Toulousains qui viennent de finir l’Oregon. Ils ont traversés la Sierra Nevada dans sa totalité, ils me racontent les difficultés et les dangers qu’ils ont eu à surmonter. 

Jour 124: zéro day 

Ce matin je me lève péniblement, la douleur est de nouveau bien présente, j’ai ressenti comme une brûlure le long de la jambe en posant le pied . Il est temps de prendre une décision désagréable, j’abandonne le PCT aux portes de l’état de Washington , je ne peux pas attendre encore une semaine sans avoir la certitude d’une guérison. Je vais essayer de faire changer la date de mon billet de retour le plus tôt possible. Ce choix me laisse un gout amer mais il me semble le plus sage. J’aurais fait près de 3000 kms sur le trail ce qui représente pour moi une belle réussite.

IMG_9275 IMG_9277 IMG_9374 IMG_9377 IMG_9383 IMG_9438 IMG_9439 IMG_9440 IMG_9441 IMG_9442 IMG_9454 IMG_9455 IMG_9457 IMG_9463 IMG_9478 IMG_9479


Auteur pctgerard2017 Publié le 28 août 2017 28 août 2017 5 commentaires sur Jours 117,118,119,120 ,121, 122 ,123 et 124 à la Une

LJours; 111 , 112 ,113 ,114 , 115 et 116

Jour 111: 0 mile  Zéro  day

Aujourd’hui j’ai du temps devant moi, une journée entière pour me reposer, ça n’a pas de prix. Après le petit déjeuner, je prends mon linge sale et je pars vers la « landraumat » que m’a indiqué l’employé de l’hotel.  Seulement, nous avons dû mal nous comprendre car j’arrive au Post Office mais point de laverie.  Une dame sort d’un immeuble de bureaux et j’en profite pour lui demander où se situe la laverie, elle me l’indique mais décide quand même de m’accompagner. Sur le chemin nous bavardons un peu et nous arrivons à  destination.  Je commence à mettre mon linge dans la machine à laver lorsque je vois cette dame revenir vers moi et me tendre 5$ pour la lessive.  Incroyable mais vrai, je me demande de plus en plus si je ne ressemble pas à un « homeless » ou si la générosité de ces gens est dans leurs gênes. Après cet intermède, je mets la machine à laver en marche et je m’aperçois mais un peu tard que j’ai laissé dans mon short mes cartes magnétiques pour ouvrir ma chambre du motel. Une 1h00 plus tard je récupère mon linge et les cartes ont l’air intactes, je pars donc déjeuner et faire les courses pour la nouvelle  semaine de trail. Les cartes fonctionnent, tout va bien. Je passe la fin de l’après midi à me reposer.

Jour 112: 10 miles  ; point 2043 miles

« Gérard » se lève ce matin avec une grosse envie de rester un jour de plus dans ce motel, un excellent lit, une belle chambre et le calme, mais « Bullfrog » lui dit qu’il faut partir et avancer sur le trail, la raison l’emporte, à  charge de revanche. Je prépare mon sac à dos et me voilà parti sur la highway 20 pour faire du stop pour Detroit (Oregon), car une partie du trail que je devrais emprunter autour du Mt Jefferson est fermée pour cause d’incendie. J’ai donc un détour de 74 miles avec une partie  en voiture. Je suis sur le bord de la route avec à mes côtés la voiture du shérif du coin qui contrôle les excès de vitesse quand deux jeunes Allemands me rejoignent. Ils nous faudra attendre plus d’1h00 avant qu’un jeune automobiliste avec une Audi A3 nous embarque tous les trois ( malgré le fait qu’il doive faire un petit détour cela ne le gène pas). Nous partons chacun avec notre sac à dos sur les genoux, 54 miles dans ces conditions, attention les courbatures. Arrivés à Detroit il nous depose devant un « store » où nous achetons une bricole pour manger. Assis sur un banc devant la boutique nous « dégustons » nos sandwiches lorsque un Américain nous aborde et nous demande si nous sommes des Hikers sur le PCT, bien sur que oui! Il nous propose de nous conduire jusqu’à la route forestière ce qui nous avancera de 16 miles (parfois le monde est petit car cet homme à un fils qui est professeur à Marssac/Tarn). Arrivés sur la route forestière nous marchons 1/2 mile et nous voyons un gros 4×4 monter vers nous, à tout hasard nous levons le pouce.  C’est un véhicule du service médical des pompiers qui sont au feu sur le Mt Jefferson.  Il stoppe et nous embarque tous à l’arrière et nous laisse à 2 miles du départ du trail. Après 7 miles  sur le PCT nous faisons un petit détour par Olallie Lake et l’endroit est tellement beau que nous y bivouaquerons. Vers les 19h00 un Trail Angel arrive avec son pickup et sort de son véhicule tout l’attirail pour cuisiner, il nous explique qu’il prépare  à  manger tous les soirs pour les Hikers de passage.  Hot-dog, haricots rouges, chips et tous les condiments habituels sont au menu. La nuit venue, concert d’instruments à vent parmi les campeurs.

Jour 113: 30.3 miles  ; point 2073.3

Je me réveille au lever du jour, il commence à faire « frisquet » dehors le matin. Je vois que certains des Hikers dorment à la cow boy, je pense qu’ils ne sont pas pressés de quitter la chaleur du sac de couchage.  A 6h00, je charge mon sac à  dos sur les épaules, je prends une dernière photo du lac Olallie avec le Mt Hood en fond, et je démarre le trail. Aujourd’hui je passe 30 miles uniquement dans la forêt avec comme seul horizon la cime des pins qui m’entourent. Je longe sur tout le parcours une réserve indienne où il est interdit de pénétrer. Près du « Thimoty Lake » qui sera mon étape du jour, je vois un panneau sur le chemin « Trail Magic 0.1 mile « , comme d’habitude cela m’attire tel un aimant, je me détourne et je trouve Connie et Gozzo (un Matin de Naples, il me semble) qui accueillent les Hikers.  Sous une toile tout ce que les marcheurs adorent, boissons, cookies, confiture, pain , bonbons etc… Je reste un petit moment et puis je rejoins mon campsite au bord du lac, qui est par ailleurs très grand car le vent forme des petites vaguelettes sur l’eau.

Jour 114: 25.4 miles  ; point 2098.7

Comment raconter une journée pourrie ? Je me réveille et je ressens une petite douleur qui va de ma cheville au tibia, sur ma jambe droite, je ne suis pas tombé, je n’ai pas non plus pris de choc donc je pense à une légère inflammation. Je pars un peu inquiet, au premier ruisseau, je m’arrête pour prendre de l’eau , je pose le pied sur ce que je croyais un rocher, qui n’est que de la mousse en suspension et me voilà avec une chaussure noyée. Après quelques miles, perdu dans mes pensées, j’entends un gros bruit de branches cassées, je n’ai que le temps de voir une forme noire, un ours brun vient de s’enfuir juste devant moi, un bon coup d’adrénaline. Je voudrais arriver à Timberline Lodge assez tôt pour prendre un lunch, qui paraît-il est gargantuesque, mais le dernier mile grimpe énormément et le chemin est composé de sable très fin. Je fais un pas de 50cm et je redescend de 10. J’arrive au lodge à 14h15 et le restaurant ferme à 14h00, c’est fichu, je ne mangerai pas comme un ogre. Je profite du Wifi de l’hotel pour appeler à la maison mais la liaison vidéo et téléphonique ne fonctionne pas. Dépité je charge mon sac et je continue le trail, je m’arrêterai au premier point d’eau mentionné sur la carte et planterai ma tente au campsite qui se trouve un peu plus loin.  L’eau ne coule plus à cet endroit donc je dois descendre jusqu’àu torrent tout en bas et essayer de trouver un endroit pour la nuit. Je fais le plein de liquide et je commence à grimper l’autre versant de la montagne, j’entre dans une zone où des dizaines d’énormes pins sont tombés en travers du chemin et enchevètrès les uns dans les autres.  Pour passer ces obstacles il faut beaucoup de temps, j’ai du même ramper sous l’un d’eux après avoir fait passer mon sac à dos en premier. Enfin je trouve un bel endroit pour camper avec une vue superbe sur les alentours.  Tout le long de la journée j’ai eu le Mt Hood comme gardien avec souvent de très belles vues .

Jour 115 : 23.1 miles ; point 2121.3

Je me lève avec cette inflammation de la jambe un peu plus présente qu’ hier, je prends un anti inflammatoire et je bande la partie basse du tibia. J’avance toujours dans une forêt et quelquefois j’aperçois encore le Mt Hood sous un autre versant. Arrivé au bas d’une descente je dois traverser un torrent pour continuer le PCT de l’autre côté. J’ai le choix, soit quitter les chaussures, remonter le pantalon et traverser dans le courant, ou, passer sur deux petits troncs d’arbre posés en travers du cours d’eau. Je choisis la seconde option, j’y suis parvenu mais avec une petite appréhension car ils étaient humides et vraiment étroits. De l’autre côté, le lit du torrent étant très large il m’a fallu un bon 1/4 d’heure pour retrouver la trace du PCT. J’espérais bivouaquer au « Wathum Lake » dans la région « d’Eagle Creek  » mais toute cette zone est interdite de campsite, le PCT reste ouvert mais seulement pour son passage, tous les autres trails sont fermés. Cet interdit est du à un incendie. Je m’arrête donc avant de rentrer dans cette zone, de toute façon avec la fatigue et la douleur à ma jambe je n’aurais pas pu parvenir au lac, je monte ma tente, je mange et dodo à 19h00.

Jour 116 : 22.9 miles  ; point 2144.22

Il est 4h00 et j’entends de grosses gouttes tomber sur ma toile, je crois qu’il commence à  pleuvoir, je mets mon nez dehors et ce n’est qu’un épais brouillard qui coule. Je suis prêt à  partir sur le coup de 6h00, j’ai ma jambe enflée et la douleur bien présente ce matin. Je traverse la zone d’Eagle Creek  et j’arrive à  Wathum Lake sous le brouillard. Je mange un morceau, je prends de l’eau mais je ne m’attarde pas. En fin de matinée, l’horizon se dégage et j’arrive en vue de la Columbia River qui se trouve 3000 pieds plus bas. La descente sera un véritable calvaire, tellement la douleur dans ma  jambe est intense.  J’arrive enfin à  Cascade Locks qui est le dernier village avant de passer dans l’état de Washington qui se trouve de l’autre côté de la Columbia River.  Je decide d’y rester quelques jours pour soigner cette inflammation. Je viens de finir l’Oregon.

IMG_9141 Olallie Lake et le Mt HOOD IMG_9142 Le soir IMG_9143 Le matin

IMG_9144

IMG_9145 Connie et Gozzo trail magic

IMG_9146

IMG_9147 Thimoty Lake IMG_9148 Mt Hood IMG_9149 Le même

IMG_9150

IMG_9217 Feu de loin IMG_9218
maisons timberline

bottes de sécurité timberland
timberland sko til mænd
mannen zwarte timberland laarzen
alla svarta timberland stövlar
timberland verkoop

Timberline Product Design LLC located in Portland, OR

6021 SE Milwaukie Ave
Portland, OR 97202

5036828020

0 Reviews
Business Profile
Web site
www.timberline-designs.com
Number of Employees********
Annual Revenue$**********
Years in business10 or More Years
Type of businessEngineers
SIC8711030

HOT SALES LEADS,
EMAIL LISTS &
FREE CRM


Business Credit Rating

87 / Very Good

Suggested Credit Capacity:

$1,000

Executives 1
  • Philip KrebsOwner
Timberline Product Design LLC is a small business with up to 4 employees. Categorized under engineers, Timberline Product Design LLC has an annual revenue of up to $500,000. Timberline Product Design LLC is a public business located in Portland, OR.

HOT SALES LEADS
& FREE CRM


Expand Map
Nearby Businesses
  • Merritt Health & Wellness LLC 9712581120
  • 6035 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Health & Allied Services
  • Trinity United Church Of Christ 8126346799
  • 6035 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Churches
  • Iron Horse Restaurant 5032321826
  • 6034 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Restaurants
  • Assured Medical Staffing 5032410099
  • 6050 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Nurses
  • Creative Minds Learning 5032367053
  • 6109 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Child Day Care Services
  • Maison Nuvo LLC 5032360074
  • 1533 SE Martins St
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Business Services
  • Mocha Mommas Good Coffee Cafe 5032355852
  • 6116 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Restaurants
  • Satellite Dream Pizza 5035484444
  • 6116 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Restaurants
  • R & R Hair Design 5032380344
  • 6131 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Beauty Salons
  • Bodytalk 5032363093
  • 6124 SE Milwaukie Ave
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Massage Therapists
Area Competitors
  • Kh2a Engineering Inc 5032309348
  • 5515 SE Milwaukie Ave Ste A
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Engineers
  • Brown & Caldwell 5032447005
  • 6500 SW MacAdam Ave Ste 200
  • Portland, OR 97239
  • Line of business: Engineers
  • Biomechanica LLC 5034520350
  • 8065 SE Grand Ave Ste 120
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Engineers
  • Mke & Associates 5038921188
  • 6915 SW MacAdam Ave Ste 200
  • Portland, OR 97219
  • Line of business: Engineers
  • Harper Houf Peterson Righellis Inc 5037851131
  • 205 SE Spokan St Ste 200
  • Portland, OR 97015
  • Line of business: Engineers
  • Shingijutsu USA Corporation 5032387502
  • 205 SE Spokane St Ste 351
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Engineers
  • Hydro Plan LLC 5032974397
  • 3720 SE Tolman St
  • Portland, OR 97202
  • Line of business: Engineers
  • Century West Engineering 5034192130
  • 5331 SW MacAdam Ave Ste 207
  • Portland, OR 97239
  • Line of business: 1.2727
  • Livermore Architecture & Engineering Inc 5038923002
  • 5125 SW MacAdam Ave Ste 200
  • Portland, OR 97239
  • Line of business: Engineers
  • Viking Electric 5037753479
  • 4326 SE Woodstock Blvd
  • Portland, OR 97206
  • Line of business: Engineers
Business Reviews
0 Reviews
Share your thoughts about this business
Be the first to review Timberline Product Design LLC!


Freestone Inn

Located just 15 miles west of Winthrop in Mazama, Washington, the Freestone Inn offers a quiet setting and casual atmosphere. Our 36 units either have a lake or forest view, private veranda or deck and fireplace.

Check out the Inn

Dining Room

Lakeside dining featuring gourmet food, proudly crafted with the best available ingredients and culinary preparations. Open to the public, our casual atmosphere is highlighted by our floor-to-ceiling fireplace and cathedral ceilings. Call 509-996-3906 for reservations.

View a sample menu

Exciting new changes at

JACK'S HUT

Jack’s Hut is now "Jack's Hut Pizza & Brews". Located across the parking lot from the main lodge and adjacent to the swimming pool.  We are featuring gourmet pizza, craft brews and poolside cocktails.  Open daily at 9am. 509-996-3212

Visit Jack's Hut


IMG_4805.jpg

Our Great Fall Getaway is back...

Starting September 18, 2017 through November 10, 2017
Deluxe King and Studio Cabins $99/plus tax
Doubles and 1 Bedroom Cabins $139/plus tax
King Parlor Suites and 2 Bedroom Cabins $159/plus tax
1 Bedroom Suites $259/plus tax
2 Bedroom Suites $359/plus tax
(Excludes weekends)
The pool at Jack's Hut will close for the season on October 1, 2017


 

Stephen_Matera_2-28-17_DSC0835.jpg

Photo by Stephen Matera

Happy-Thanksgiving-Banner-Clip-Art-1.jpg

Thanksgiving Package

Come and give thanks with us, as we give thanks for you!
  Our package deal is back!
3 night minimum, check in on Thursday and out on Sunday.
Includes 2 FREE adult meals valued at $39* per person (12-up)
Kids 5-12 $15
Kids under 5 FREE
*(Alcoholic beverages are not included, gratuity and tax not included)
3 seatings 1pm, 3pm, and 5pm. 
RESERVATIONS required

 

 



The Methow Valley and surrounding communities of Mazama, Winthrop and Twisp are well known for abundant sunshine, pristine wilderness, powder snow and fresh air.

The Methow Valley is famous for one of the finest trail systems in North America offering activities year round.  This nearly 200 kilometer system offers cross country skiing, bicycling, hiking and horseback riding.  Guests may also enjoy swimming, fly fishing on our private lake, river rafting, mountain climbing, golfing, bird watching, heli-skiing, shopping in the town of Winthrop, or simply relaxing and soaking up the stars in our outdoor spa.

Sign up here

For news on upcoming Winemakers Dinners, cooking classes, and other food and wine events.
Sign Up Now